Billets de pechepassionaveyron

Un jeune pêcheur très motivé

Ce matin, guidage sur Pareloup avec Tom et son papa.

2 10

Un jeune pêcheur très motivé, appliqué et à l’écoute,un vrais plaisir.

1 9

Au final et malgré des conditions peu favorables (grand soleil et peu de vent,) Tom a capturé seul quelques poissons au Crank bait Gigan 55F Metallic Bleek.

4 7

Un vrai plaisir d’initier ce jeune pêcheur hyper motivé encouragé par son papa.

3 8

5 6

Félicitation Tom et bonne continuation.

Mon ouverture carnassier 2014

Mon ouverture carnassier 2014

Le premier mai correspond à l’ouverture de la pêche des carnassiers en France.

Même s’il ne s’agit pas de la meilleure période pour la pêche, c’est un passage obligé qui me procure beaucoup de plaisir étant donné les trois mois d’interruption liée à la réglementation.

Cette année nous avions décidé avec Victor de pêcher le brochet sur Pareloup. Les autres espèces et principalement  le sandre étant sur leurs zones de reproduction nous allons les laisser tranquilles.

Un coup de téléphone le mercredi soir va venir modifier notre organisation, sur les conseils de la Fédération de Pêche, FR3 Mid-Pyrénées me contacte afin de réaliser un reportage sur l’ouverture. Le rendez- vous est pris pour le lendemain 9 heures sur le bord du Lac.

9 3

8 2

Nous consacrerons la matinée aux journalises pour réaliser des prises de vues et interviews. Un moment agréable malgré une météo pluvieuse où nous essayons de retranscrire les plaisirs de l’ouverture.                                                                                                          

En fait, nous ne débuterons notre pêche qu’en début d’après-midi, le contenu du coup de téléphone passé aux copains déjà sur l’eau ne semble pas très optimiste, peu de poissons sont capturés, l’activité a l’air réduite.

Nous choisissons de débuter par une pêche en power fishing et privilégions les bordures ventées ; Victore pêche au Sipner-bait, pour ma part j’alterne un gros leurre souple et poissons nageurs de type swimbait.

14 2

12 1

13 2

En 3 heures de pêche,  Victor enregistre deux touches courtes sans suite, pour ma part une seule touche qui me permet de capturer un brochet d’environ 70cm sur un petit jerk couleur perche.

11 2

 Nous le savons tous, l’ouverture dans nos lacs d’altitude n’est jamais exceptionnelle, l’eau y est encore froide et l’activité des poissons réduite, les mois à venir seront bien meilleurs. Malgré tout je ne manquerai  pour rien au monde cette date car elle lance pour moi la saison de pêche et permet aussi de revoir sur l’eau bon nombre de copains.

 10 4

Flashback ouverture 2013

Afin de patienter en attendant le 1 mai et l’ouverture du carnassier, petit flashback sur une ouverture précédente.

Après ces longs mois d'hiver sans pêche, j'étais impatient de retrouver nos chers carnassiers pour l'ouverture nationale sur le lac de Pareloup.

 

Rendez vous est donc fixé à 7 heures à la mise à l'eau des Vergnhes avec Eddy, Laurent, Loic, Michel et Cédric.

Je gardais encore en mémoire l'ouverture précédente, ou, sur le même lac, nous avions réalisé une pêche de brochet très intéressante.

Mais les années se suivent et ne se ressemblent pas et les conditions climatiques de ces dernières semaines me laissaient interrogatif sur l'activité du poisson (t°de l'eau 9°C).

De plus, nous n'avions pas envie de pêcher le sandre, la période de reproduction n'étant pas encore terminée, nous voulions les laisser tranquilles.

 

La première heure de pêche confirme mes craintes, nous avons beau alterner les différents types de poissons nageurs, les leurres métalliques ou gros leurres souples rien n'y fait, le brochet semblent avoir la gueules fermée, et nous comprenons que la pêche va être très difficile.

 

Heureusement, les conditions climatiques sont agréables et l'ambiance au beau fixe.

0

Les heures passent et toujours rien, vers 10h, nous arrivons sur une nouvelle zone ou de nombreux bateaux sont présents (pêcheurs de sandres) ils ne semblent pas plus à la fête que nous (très bien les poissons ne se feront pas plumer sur les frayères), nous nous dirigeons vers l'arrivée de ruisseau et commençons notre prospection, chacun dans une technique différente.

 

Après plusieurs lancé avec ma canne GUNKI YAMA casting équipe du LUXOR BC 2000et sur un arrêt assez prolongé mon PN jerk bait long bil suspending prend une grosse cartouche, ferrage appuyé et la canne se plie pour la première fois de la journée, c'est un brochet d'environ 70cm qui viens nous rendre visite, photo et remise à l'eau rapide car le poissons est maigre et un peu abimé des suite de sa période de reproduction.

1 8

Yes! cela fait du bien au moral et la zone pue le brochet, il faut donc insister. Loic qui pêche à l'arrière de bateau à opté pour un spiner bait, il enregistre une belle tape dans 1m d'eau et voila le deuxième poisson de pendu, il est un peu plus petit mais le plaisir et toujours le même. Séance photo, remise à l'eau et nous continuons.

2 9

Sur la même zone nous rencontrons Nicolas et Huges, tout deux salariés de la fédé de pêche qui nous indiquent qu'ils viennent aussi de faire deux poissons similaires aux notres.

Avons-nous trouvé le bon paterm?

La suite nous prouvera que non, nous allons alterner les zones similaires sans enregistrer la moindre touche.

La pose casse croûte en compagnie de nos copains est l'occasion de passer de nombreux coup de fils qui nous confirment qu'il ne s'est fait que très peu de poisson et principalement au vif au flotteur.

4 6

Sur la même zone nous rencontrons Nicolas et Huges, tout deux salariés de la fédé de pêche qui nous indiquent qu'ils viennent aussi de faire deux poissons similaires aux notres.

Avons-nous trouvé le bon paterm?

La suite nous prouvera que non, nous allons alterner les zones similaires sans enregistrer la moindre touche.

La pose casse croûte en compagnie de nos copains est l'occasion de passer de nombreux coup de fils qui nous confirment qu'il ne s'est fait que très peu de poisson et principalement au vif au flotteur.

3 7

Nous réaliserons deux autres dérives sans succés.

 Il est 17 heures et nous stoppons la pêche.

Retour à la mise à l'eau, nous appelons Eddy pour faire le point, sur leur bateau, ils n'ont pas vu un poisson de la journée, pas la moindre touche, misère.

 

Au final, une journée d'ouverture bien agréable entre copains avec en prime un petit montage vidéo.

 

Ouverture truite 2014

 

Même si mon activité de guide est orientée sur la pêche des carnassiers en bateau, je pratique la pêche à la truite depuis mon enfance et je n'oublie pas chaque année de réaliser l'ouverture car elle est souvent l'occasion de passer de bons moments au bord de l'eau en compagnie de copains.

14 1

Cette année, j'étais invité par Joël à pêcher en Ariège le Garbet. Situé dans la vallée du Couserans, ce magnifique cours d'eau est en gestion patrimoniale et renferme une bonne population de salmonidé.

7 3

Joël est guide de pêche sur se secteur  (http://www.guidepecheariege.com/)

5 5

Il possède aussi deux gites labélisés pêche.

10 3

11 1

Pour cette ouverture, était aussi présent Pascal lui aussi guide de pêche (http://www.martinfly.fr/)

9 2

Partick  guide spécialisé sur les cyprinidés (http://schoolcarpe31.e-monsite.com/)

1 7

Loic guide en Irlande (http://www.peche-brochet-irlande.com/)

2 8

Victor responsable pêche sur Décathlon Escalquens 

6 5

Et enfin Philippe.

15

Une belle brochette de passionnés de pêche ayant obtenu leur BPJEPS en 2012 sur le centre de formation de la MFR de Naucelle dont je m'occupe.

La météo de la semaine précédant l'ouverture ayant été très instable (neige abondante lundi et mardi et grand soleil en fin de semaine) ; cela ne laissait rien présager de bon. Et ceci se confirmera durant tout le week-end où il nous faudra cravacher comme des forcenés pour arriver à capturer quelques poissons (nymphe et toc).

1213 13 6

A cette occasion, j'ai pu tester ma nouvelle canne, une eau vive Feather Weight 3.90m de chez Pezon et Michel qui est une véritable plume.

Même si les captures n'ont pas été au rendez vous, ce week-end très agréable a lancé une nouvelle saison de pêche.

 

Le repérage

Le repérage, l’élément indispensable pour préparer sa saison

Février est pour la plupart d’entre nous un mois sans pêche.

Cette période est pour moi l’occasion de réaliser un travail d’entretien du matériel mais aussi de repérage sur les lacs où je vais amener mes futurs clients.

Ces immensités que sont nos lacs de barrage demandent une très bonne connaissance du milieu pour espérer faire capturer du poisson régulièrement. Pour cela, un important travail de prospection est indispensable.

La technologie d’imagerie développée depuis environ 7 ans est devenue incontournable, le fait de posséder aujourd’hui des échosondeurs incluant l’imagerie et la vue primaire (2D) est un atout certain. Actuellement, mon bateau est équipé d’un sondeur Lowrance HDS8 génération 2, c’est ce qui se fait de mieux en eau douce en matière d’imagerie.

1

Pour réaliser une prospection, il faut définir une démarche méthodique sur une zone précise (une anse par exemple), ensuite j’utilise l’imagerie structure scan. Ce balayage latéral peut couvrir jusqu’à 100m de chaque côté du bateau et permet de découvrir avec une netteté impressionnante les structures et végétaux immergés.

Pour ma part, une fois les réglages réalisés, je ne scanne pas à plus de 50m de largeur et à une vitesse moyenne de 5km/h. Au- delà, les images obtenues ne sont pas assez nettes pour en faire une bonne interprétation.

Comme on peut le voir sur la capture d’écran suivante, les infos peuvent êtres nombreuses et il ne faut pas  hésiter à faire plusieurs passage en zigzag pour obtenir une vue plus précise de la zone.

2

Je pose ensuite des points GPS qui me permettent de retrouver mes points d’intérêts sur lesquels je passe ensuite en vue dow scan pour obtenir une vue transversale qui me permet de définir plus précisément la nature de l’obstacle.

Shot 1

J’associe ensuite ce nouveau poste à une saison de l’année (il est donc nécessaire de bien connaître le comportement et la biologie des carnassiers).

1 1

Vous l’aurez compris, le travail du guide ne se résume pas à la seule sortie de pêche avec des clients, il nécessite en amont un gros travail de préparation indispensable à la réussite de son activité.

Pour ceux qui souhaiteraient apprendre ou optimiser l’utilisation d’un échosondeur, je propose différentes prestations que vous pouvez coupler à un guidage pêche.

Animation magasin de pêche

Le mois de février est un mois sans grande activité pour la pêche, les magasins l’utilisent souvent pour réaliser des animations qui permettent aux clients de découvrir les nouveautés des différentes marques en attendant l’ouverture de la truite en 1ère catégorie.

Etant sponsorisé comme testeur par Pezon et Michel, je suis amené à me déplacer dans certains magasins. Cette année, j’ai réalisé deux animations, la première s’est déroulée dans le magasin Bernad Pêche Chasse situé à Rodez.

Photos téléchargement

Cette animation était orientée sur la pêche de la truite au poisson nageur. Une journée agréable où des passionnés sont passés pour découvrir les leurres Illex et Pezon et obtenir des conseils sur leur utilisation.

 

1 62 733 5

Le week-end suivant, j’étais dans le Lot- et- Garonne à Bias pour fêter le premier anniversaire de l’ouverture du magasin Pêche Attitude de Fabrice.

4

Malgré une pluie incessante, de nombreuses personnes sont passées durant la journée.

Elles ont pu découvrir mon bateau, un Tracker 175 Pro Team ainsi que les Smartliners distribués et équipés par Bass-Boat Europe.

4

Je présentais aussi les leurres souples et durs de la gamme Gunki et les cannes Pezon et Michel.

 

56 49 110 2

Benjamin était aussi présent pour montrer les échosondeurs LOWRANCE et Cédric tenait le simulateur de Pêche.

Une super journée d’animation dans le 47 en compagnie de nombreux pêcheurs !

7 28 1

Vous pouvez aussi retrouver un film que nous avons tourné avec Glob fishing pour la Fédération de Pêche du Lot. 

http://www.peche-tv.com/video---peche_des_carnassiers_sur_le_lot_gloge_fishing_lot_et_garonne_1_5.html

L’accès à pêche TV est entiérement gratuit, il suffti de s’enregister sur leur site pour pouvoir visionner les vidéos.

 

Retour sur la fin de saison 2013

 

Cette fin d’année a été particulièrement intéressante pour la pêche des carnassiers.

L’automne nous a permis de capturer de nombreuses perches et sandres sur le lac de Pareloup.

1 1

2 6

3 4

Les techniques les plus productives ont été les leurres à dandiner (jigin rap, lame vibrante, plomb palette).

 

6 3

7

Le début de l’hiver et les premières chutes de neiges de fin novembre ont eu comme effet de calmer les ardeurs des poissons du Lévézou.

Nous avons donc abandonné Pareloup pour pêcheur le lac de Caslenau-Lassout-Lous (Cabanac) situé dans la vallée du Lot et qui renferme de grosses populations de sandres.

A cette période de l’année, c’est la pêche à la verticale qui nous a permis de capturer de nombreux poissons.

8

9

10 1

Le but du jeu consistait à trouver le bon leurre, la bonne animation et la bonne profondeur.

La douceur de cet hiver nous a permis de trouver des poissons dans de faibles profondeurs (8-12m) et a rendu la pêche très intéressante.

11

13

Une fin de saison très intéressante qui nous a permis de voir que nos plans d’eaux possèdent de belles populations de carnassiers.