News

La prospection, travail quotidien d’un guide de pêche

La prospection, travail quotidien d’un guide de pêche

Profitant de deux jours de repos, nous avons décidé avec  Loic et Eddy (tout deux guides de pêches), d’aller prospecter un plan d’eau dans un département limitrophe dont nous avons entendu le plus grand bien pour sa population  de brochet.

Photo 4

Ce plan d’eau d’environ une centaine d’hectares est uniquement praticable au moteur électrique.

Le premier jour nous allons nous concentrer sur la pêche de bordure ou se trouve une végétation aquatique plutôt dense,  je vais utiliser le spinnaker ½, ainsi que le Itoka 210 F monté sur une canne Yurai C 210 H (10-35gr), nous aurons une dizaine de touche avec uniquement la capture d’un poisson d’environ 60cm.

P7210006

 Les brochets ne semblent pas mordeurs malgré une météo plutôt favorable (nous prendrons d’ailleurs un orage titanesque en milieu d’après midi qui me permettra  de tester l’étanchéité de ma combine Hydro Gear).

Photo 2

Le lendemain Eddy nous rejoint, nous décidons de pêcher  en plein eau afin de voir si des poissons plus jolis sont postés.

Pour cette pêche j’utiliserais  une canne Yurai casting 240 XH (20-60gr) plus moulinet casting BCR 400 HD  et les leurres Zigra 130F, Itoka 210F, Dogora Wake 170F et leurres souples G Bump 14cm. 

Photo 0

En milieu de matinée Loic prend un joli poisson de 83 cm au jerk flottant.

Photo 5

Nous enregistrons en suite deux ou trois suivis de jolis brochets sans arriver à les faires mordes. En début d’après midi, Eddy capture un joli brochet de 88 cm au Itoka 210 Peacok.

Photo 6

P7220023

Photo 7

P7220033

Pour ma part je me contenterais de petit 65cm pris au leurre souple sur tête plombée G Fish Pike 15gr.

Photo 8

Sur la fin d’après midi, nous enregistrerons encore quelques suivis sans touches.

Qu’importe, l’objectif est atteint, notre prospection nous à permis de prendre des points de repaires sur ce magnifique plan d’eau en vue de nos futurs guidages.

Photo 9

A bientôt au bord de l’eau

Retour dans les landes

Pour la deuxième année, nous sommes partis le week-end de l’Ascension en famille avec Nicolas et Cédric à Parentis.

00

Au programme, pêche du lac le matin et visites touristiques les après-midis.

Les tuyaux de ces derniers jours ne font pas état de pêche facile, le réchauffement important a eu pour effet de calmer l’appétit des poissons.

Comme l’année dernière, nous allons commencer à pêcher la bordure d’herbiers où se trouvent d’importants bancs de poissons blancs.

Pour cette première partie de matinée, les touches sont nombreuses : brochets, perches et parfois sandres répondent correctement avec des pêches en linéaire aux leurres souples en 3 ou 4 pouces coloris naturel.

1 28

2 26

5 22

La fin de matinée est orientée vers la recherche du brochet au jerk et gros leurres souples.

3 24

6 23

La forte luminosité et le manque de vent  rendent la pêche difficile et nous ne capturerons que de petits brochets.

4 25

Les jours suivants seront identiques, linéaire pour le coup du matin et jerk en suivant sans jamais réussir à faire mordre le gros poisson tant attendu malgré quelques pics d’activité.

Au final, une session intéressante mais plutôt difficile.

A bientôt sur l'eau

Jean-Mi

Ouverture du carnassier 2017

Cette année nous avions décidé avec Victor et Eddy de réaliser notre ouverture sur le lac de Pareloup.

1 27

Ce magnifique plan d’eau possède une population de brochet en nette diminution depuis 3 ans la faute au marnage et au manque d’habitat.

 Ceci étant, il est toujours possible de capturer un joli poisson.

Départ sur l’eau à 9h, la météo et pourrie, vent pluie neige grêle, eau à 10°C tout y passe et Il n’y à quasiment personne qui pêche.

2 25

Nous débutons par un fond de baie, nous alternons les leurres, PN, Souples, métalliques…

Un magnifique poisson largement métré va suivre mon souple jusqu’au bateau sans le prendre.

11h le soleil pointe enfin et je prends un premier poisson d’environ 60cm sur une pointe rocheuse au souple de 20cm en 15gr, ouf bredouille évitée.

3 23

4 24

5 21

Rapidement, j’enregistre une nouvelle touche sans suite.

Victor capture aussi un brochet d’environ 65cm au souple de 15cm et manque ensuite un autre poisson dans la foulée. C’est clair nous sommes sur un pic d’activité.

6 22

7 14

8 11

Ensuite ce sera le vide sidéral jusqu’a 19h, plus une touche malgré notre acharnement.

Les quelques pêcheurs rencontré non pas fait mieux, voir moins bien.

L’ouverture est pour moi un moment de partage et de convivialité et cela à encore une foi été le cas cette année..

Maintenant, il faudra attendre une météo plus clémente pour y retourner.

A bientôt au bord de l’eau

Jean-Mi

Ouverture 2017, une reprise toute en douceur

N’étant pas disponible le weekend du 11 et 12 mars, c’est avec quelques jours de décalages et du grand beau temps que j’ai réalisé l’ouverture de la truite.

Cette année, mon choix s’est porté sur le rivière Aveyron dans sa partie supérieure. A ce niveau elle est d’une largeur moyenne de 7m avec un couvert végétal relativement important. Cette végétation rend la pêche parfois compliqué mais maintient une bonne population de truite fario sauvage.

1 26

2 24

De jolis postes de début de saison

Comme à non habitude, c’est au toc au vert que je vais pêcher, ma canne Feather Weight m’accompagne une fois de plus.

L’ensemble du petit matériel et rangé dans le plastron eau vive.

3 22

Un accessoire indispensable pour ranger le petit matériel

Dés les premières coulés une truite d’environ 23cm viens cueillir mon vers de terre.

4 23

5 20

De jolies truites de toute taille

Cette matinée me rapportera une petite dizaine de poissons de toutes tailles ce qui n’est pas si mal au vue des conditions climatiques de la semaine précédant (neige puis 24°C les jours suivants).

7 13

Canne Feather Weight une sensibilité incomparable

Img 20170330 121224

Dans les semaines à venir, une fois les niveaux d’eau plus faibles c’est du côté du Tarn que j’orienterai  mes parties de pêche afin de chercher de plus gros poissons en dérive aux appâts naturels.

A bientôt au bord de l’eau.

Jean-mi, guide de pêche en Aveyron

http://www.pechepassionaveyron.com/

Carrefour national de la Pêche de Loisir de Clermont 2017

Ce week-end, j’étais présent au Carrefour National de la Pêche de Loisir qui se déroulait au Zénith de Clermont.

Depuis de nombreuses années, c’est un rendez- vous incontournable pour les passionnés de pêche.

On y rencontre la plupart des marques de matériel de pêche, de nautisme ainsi que des  voyagistes, des guides de pêche ainsi que des fédérations de pêches et bien d’autres encore.

0 3

 

Pour ma part, j’étais présent sur le stand de l’Aveyron « Aveyron Pêchez vrai ». Ce stand regroupait, le Comité Départemental du Tourisme, la Fédération de Pêche, ainsi que la Maison Familiale Rurale. L’objectif étant de présenter la pêche dans notre département sous toutes ses composantes.


De nombreux visiteurs  se sont arrêtés sur notre stand afin de récupérer  la réglementation 2017, mais aussi pour obtenir des renseignements sur la pêche, l’hébergement, de guidages, de formations…

2 23

1 25

1 1 1

 

Gaël Even était aussi présent sur notre stand afin de présenter les différentes techniques de pêche aux leurres, succès garanti !

 

Img 20170114 112706

 

Les partenaires de mon entreprise étaient aussi présents, Bass Boat Europe avec de nouveaux modèles de moteurs comme le mercuy PRO XS…

 

6 5

 

Pezon et Michel avec un magnifique stand regorgeant de nouveautés que mes futurs clients pourront découvrir.

Deux nouvelles gammes de cannes carnassiers Gunki très réussies les Iron-T et Yurai.

3 21

 

Un nouveau moulinet le SLX FW, un petit moulinet super léger adapté pour la pêche à la verticale.

 

5 19

 

De nouveaux leurres souples, le gamme Jungles qui devrait s’avérer redoutable en linéaire sur les percidés.

 

4 22

 

La gamme Peps idéale pour la verticale en autre.

Et bien d’autres nouveautés encore.

 

6 21

 

Le salon à été aussi l’occasion de la remise des prix par la FFPS et l’Aveyron à été mise a l’honneur avec José et David champion de la catégorie challenger, Alain et Nico 3ème en Pro Elite (ce qui leur permet cette année encore de faire partie de l’équipe de France de pêche aux leurres) et Mathieu Moles (président d’ACCN) a reçu le prix du meilleur club 2017. Bravos les gars…

9 10

 

Des copains aussi….

10 9

 

Encore une fois, ce salon a été une véritable réussite qui m’a permis de rencontrer de nombreuses personnes, un bon moyen de lancer la saison 2017.
 

  

 

 

Guidage weekend du 11 novembre

Durant le weekend du 11 novembre, nous avons reçu,  pour la 3ème année,  un groupe de  6 pêcheurs venus redécouvrir les lacs du Nord Aveyron.

15095503 1805630096375647 6718221019355282322 n

Fréderic  Brauge (http://aveyronpechecarnassier.com/) guide basé sur le nord du département avait préparé le programme du séjour. Nous avons pêché le lac de Maury et de Sarrans.

9 9

Une météo plutôt agréable nous à accompagnée durant ces quelques jours.

Les poissons ont aussi été de la partie : brochets, sandres et perches ont été capturés dans cet environnement magnifique.

10 8

6 20

5 18

13 6

18 4

19 3

15 4

12 6

8 10

Nos visiteurs ont aussi pu gouter la gastronomie locale (aligot saucisse), le tout dans la bonne humeur.

14 6

1 24

7 12

 

 

Le triathlon du Lévézou sur le site de Villefranche de Panat (12)

Le weekend du 26 et 27 aout j'étais présent au triathlon 12 avec l'équipe des bénévoles afin d'assurer le sécurité des participants sur l'eau.

6 19

Le CROSS TRIATHLON 2016 fait parti du Championnat Midi-Pyrénées de la discipline. Il a regroupé plus de 850 participants sur des parcours jeunes et des distances allant du XS jusqu’au L.

1 23

2 22

4 20

0 2

5 17

Un weekend magnifique avec le soleil et une organisation au top.

Week-end pêche dans les landes

Le weekend de l’Ascension, nous sommes partis en famille avec Nicolas et Cédric à Sanguinet.

Au programme, pêche du lac de Biscarosse le matin et visites touristiques les après-midis.

Nicolas connaît bien ces grands lacs pour y avoir réalisé des compétitions, Cédric habitant le Lot-et Garonne y vient régulièrement. Pour ma part, c’est une vraie découverte.

2 21

Les tuyaux de ces dernier jours nous orientent  à pêcher la première matinée le lac du Sud.

Les poissons sont concentrés en bordure d’herbiers,  le sondeur est indispensable pour localiser les postes.

Shot 17

Pour cette première matinée, les touches sont nombreuses, brochets, sandres et perches répondent correctement avec des pêches en linéaire aux leurres souples.

3 19

4 19

Les deuxième et troisième matinées, nous pêchons le lac Nord.

Même si la prospection y est identique, les poissons sont nettement moins mordeurs, nous n’enregistrerons que quelques captures de brochets et perches.

5 16

6 18

Au final, une pêche plutôt difficile, malgré la bonne connaissance du lac, les poissons du lac Nord ont boudé nos leurres.

Malgré tout, la découverte de nouveaux plans d’eau est toujours instructive ; elle permet de peaufiner sa technique individuelle,  de croiser des copains locaux (Sylvain).

7 11 

Et de profiter de paysages magnifiques.

8 9

9 8