News

Escapde en Estemadure 2018

Pour la deuxième année, nous sommes partis avec Mathieu pêcher en Estrémadure pendant les vacances de Toussaint.

Cette année Anthony, producteur de la chaine You-tub Scarna Fishing était de la partie ; les photos et le récit de notre périple de l’année dernière ne l’avaient pas laissé indifférent.

0 5

Nous avions décidé de nous passer des services d’un guide local et de ce fait, nous avons pris mon bateau de manière à être plus mobile et autonome.

Après  14 h de voiture, nous arrivons sur notre lieu d’hébergement à Poblèmo de Cijara chez Oscar qui propose une pension complète au bord du lac de Cijara.

Pour ce séjour de 7 jours de pêche et après la prise de renseignements  auprès de copains (merci Sylvain Garza) qui connaissent bien les lacs de cette région, nous décidons de nous concentrer sur le lac de  Garcia Sola (3500ha) car sur le lac de Cijara, la pêche semble plutôt compliquée (nous y pêcherons tout de même une journée).

Durant les 3 premiers jours, nous allons avoir une météo plutôt fraîche et ventée.

Contrairement à l’année passée, nous ne trouvons pas les bancs d’ablettes dans lesquels nous avions pêché les brochets en pélagique.

Du coup, nous allons prospecter tantôt des bordures rocailleuses, des pentes douces sableuses et des parois pierreuses. C’est sur ces dernières que nous prendrons les brochets. La pêche la plus productive se fait en linéaire avec des shads de 14 à 18 cm sur des colories naturels (Fox pros shad natural, silver blak, midnight shiner, des CWC tumbler shad 02-03 ou Biwaa Deus 5) sur des têtes plombées de 20 à 30gr. Ils nous permettront  de capturer deux poissons métrés 103cm pour moi et 106cm pour Mathieu. Antho fera aussi un trés joli poisson de 92cm.

1 36

Un joli poisson de 103cm

6 27

Mathieu pulvérise son record brochet avec 106cm

5 27

92cm pout Antho, Cool

Les jours suivants, changement radical de météo : grand soleil et absence de vent.

15 7

La vie est belle sous le soleil de l'Espagne

17 9

short et tee shirt au programme

Nous allons réaliser les matinées et les soirées en linéaire pour le Bass et le sandre, ce qui nous permettra aussi de capturer de très jolis black bass (record perso avec un 53cm, un 52cm pour Antho ainsi qu’un 51cm et Math, que des gros pépéres).

8 17

Record perso avec un bass bien grasouillet de 53cm pris au jig écrevisse

12 9

52cm pour Antho en linéaire

14 11

51 cm pour Math au cranckbait

Quelques séries de sandres de toutes tailles en linéaire avec de shad en 4 et 5 pouces coloris naturels (maxi 73cm).

7 18

9 18

Puis passage en verticale avec là aussi, de nombreuses touches et parfois la surprise d’un joli brochet (93cm pour moi).

20181023 135952

Brochet de 93cm pris en verticale sur shad One up 5 pouce

Les après-midis, nous continuons à pêcher les brochets en alternant crank bait, shad et chateur bait avec quelques captures de poissons plus modestes (80cm à 90cm).

3 29

11 11

Au final, un séjour passionnant, une pêche différente en fonction de la météo du jour où nous avons dû nous remettre en question, tantôt rapide, tantôt lente, avec à chaque fois de bons résultats et quelques surprises.

4 31

Les carassins étaient aussi joueurs en verticale, surprenant mais sympa...

Des paysages athipiques très dépaysant de notre Aveyron natal.

16 7

Vous pourrez bientôt voir tout ça en image, avec une série de vidéos réalisées par Antho pour la chaine Scarna Fishing diffusée gratuitement sur You-tub qui vous permettrons de vivre notre périple.

https://www.youtube.com/results?search_query=scarna+fishing

19 5

A bientôt au bord de l’eau.

18 7

Jean-Michel Bauguil, guide de pêche spécialisé carnassiers.

http://www.pechepassionaveyron.com/


 

Pêche à la nymphe au toc

 C‘est  sur les conseils de Pascal Martin guide de pêche (http://www.martinfly.fr/)  et co gérant du magasin Mac Pêche 81 que depuis la saison dernière, je pêche en nymphe au toc.

16 6

Cette technique de pêche à la truite est un excellent complément de la pêche en dérive aux appâts naturels et me permet de trouver une alternative lorsque les poissons sont peu actifs sur les larves aquatiques ou autres vers et teignes.

Mon matériel est identique à la pêche en dérive, une canne de 3.90m Feather Weight de chez Pezon et Michel  équipée  d’un moulinet ritma sur nylon 15/100 eau vive bi-colore.

C’est ensuite le reste de la ligne qui diffère : j’utilise une succession de3  nylons colorés d’environ 40cm qui vont me servir d’indicateur de profondeur (rose en 15/100, translucide14/100 et vert fluo14/100).

Le bas de ligne est un nylon transparent de 80cm environ de  12/100 sur lequel  je fixe une potence en 14/100.

18 6

Deux nymphes sont montées de manière à bien lester ma ligne. Le choix du poids se fait suivant le niveau d’eau.

Pascal dispose du choix important de nymphe au magasin Mac Pêche 81 : perdigones, Javis, pheasant tails… Il m’a réalisé une sélection pour pêcher en début de saison par eaux fortes. Le poids sera fonction du casque qui peut avoir différentes couleurs (argenté, doré, cuivré) et  de la matière de constitution (tungstène, laiton).

17 8

La pêche se réalise d’amont en aval en plaquant le fil sur l’eau. La touche se traduit soit pas un arrêt de la dérive soit par une traction sur la ligne.

9 16

8 16

10 14

12 8

13 9

Cette technique est très efficace dès le début.

1 35

Si vous souhaitez vous initier, je propose des stages de  découverte depuis cette année.

A bientôt au bord de l’eau

Jean-Mi

Mon ouverture truite 2018

N’étant pas disponible le week-end de l’ouverture de la première catégorie, c’est avec une semaine de décalage que j’ai réalisé l’ouverture de la pêche à la truite.

Cette année, je vais pêcher en compagnie de Lionel Armand (guide spécialisé salmonidé basé à Oloron Saint Marie https://www.guidepechepyrenees.com/).

Lionel était présent en Aveyron car il intervenait une partie de la semaine suivante dans la formation des guides de pêche que je pilote à la MFR de Naucelle.

Nous allons donc durant la journée de dimanche faire un gros travail de repérage qui nous permettra ensuite de choisir des sites adaptés pour nos stagiaires.

Départ tranquille dimanche matin pour le sud Aveyron. La météo est maussade, il pleut et nous rencontrerons la neige sur les plateaux du Lévézou.

Nous allons commencer notre tournée par la rivière Tarn. De fortes précipitations en milieu de semaine précédente la rendent in-pêchable (vigicrue nous donne un niveau de 1.5m pour un débit de 200m3/s).

0 4

Nous allons donc nous rabattre sur la Dourbie. Celle-ci est aussi assez haute mais pêchable.

1 34

Nous allons pêcher en dérive aux vers de terre et teigne. Nous utilisons tous les deux une canne Pezon et Michel, la Feather Weight 3.90m (qui est pour moi une des meilleures cannes du marché), Nous devons alourdir notre plombée afin de bien pêcher sur le fond où les poissons sont calés.

2 30

3 28

Je teste cette année des lunettes Costa (modèle fish blackout 580 polarisante verre minéral) que m’a mis à disposition le magasin MAC PECHE 81. Et là, je suis bluffé : je n’avais jamais porté de lunette  de cette qualité. Elle efface complètements les reflets. Ayant un verre jaune, elle augmente la luminosité permettant de distinguer parfaitement les obstacles, les différentes veines d’eau me permettant ainsi de mieux voir les poissons. Je sais que c’est un investissement financier mais franchement, elles sont pour moi indispensables.

P3250159

En deux heures, nous prendrons chacun 4-5 truites, ce qui, vu le niveau d’eau, n’est déjà pas si mal.

10 13

11 9

6 26

 

Après un casse-croûte rapide mais excellent, nous partons sur un autre cours d’eau, la Sorgue qui n’a pas été impacté par les pluies de la semaine précédente.

7 17

La rivière est très différente : plus serrée, moins volumineuse, plus accessible pour des pêcheurs débutants.

12 2

Nous prenons rapidement quelques poissons de taille modeste. L’activité est en place et nous enchaînons les prises en pêchant au ver.

13 8

14 10

En fin d’après midi, Lionel aborde une zone profonde plus lente et sur la première coulée, il fait un très joli poisson. Le combat va durer quelques minutes et il met à l’épuisette un magnifique male d’environ 50cm qui sera la dernière prise de la journée.

15 6

16 4

Cette journée de prospection a été très utile pour la semaine suivante et notamment, pour la partie pratique de la formation des nos 17 stagiaires BPJEPS dont vous pourrez retrouver prochainement un compte rendu sur mon blog.

A bientôt au bord de l’eau

Jean-Mi

 

Méquinenza du chaud au froid

Profitant d’une semaine de vacances  fin février, je suis allé avec Victor (guide de pêche sur la haute Garonne: https://www.facebook.com/Guide-De-P%C3%AAche-Toulouse-31-173412769890796/) et Jean-Marc retrouver Loic Domergue (guide sur Méquinenza: https://www.guidagedepeche.com/pr%C3%A9sentation/) pour une session de pêche aux carnassiers en Espagne.

Le froid, des températures d’eaux basses associées à la panne de mon moteur électrique ont rendu cette semaine difficile.

La matinée et les soirées étaient orientées vers une pêche de bordure en linéaire qui nous rapportera peu de touches mais souvent de beaux poissons (sandres et perches).

3 27

5 26

6 25

le bog fish pour Jean-Marc

4 30

Les bordures étant très encombrées,  le montage texan était de rigueur.

9 15

8 15

10 12

P2220151

Les après-midis étaient plus orientés sur une pêche en dérive naturelle verticale (compliquée sans moteur électrique) avec de plus petits poissons.

28381609 10156148030668584 1879396351 n

Les leurres productifs étaient plutôt de couleur naturel.

keitech easy shiner, turbo shad, Fox zander pro, écrevisse zoom, one up shad.... 

17 7

La pêche au plomb pal s’est avérée assez productive en milieu de journée sur de belles perches et quelques petits sandres.

28381562 10156157726988584 1141374496 n

14 9

Au final, un séjour compliqué mais de franches rigolades et le plaisir de se retrouver entre copains au bord de l’eau dans un cadre super agréable.

2 29

C’était aussi la dernière sortie sur mon Bass Boat Pro Team 175 qui part vers la Charente pour de nouvelles aventures.

1 33

Pour cette nouvelle saison, ce sera à bord d’une Smarliner 5m pontée par Bass Boat Europe de Rodez que je continuerais mes guidages.

Un nouveau partenariat voit aussi le jour avec le magasin Mac Pêche 81 (http://www.facebook.com/Conceptpro81/)situé à Soual dans lequel vous pourrez retrouver l’ensemble du matériel utilisé lors de mes stages de pêche et plus encore.

11021160 442938459187028 779277218387636323 n

Maintenant, place à l’ouverture de la première catégorie et à la recherche de la truite.

A bientôt au bord de l’eau

Jean-Mi

Carrefour National de la Pêche de Loisir 2018

Ce week-end, j’étais présent au Carrefour National de la Pêche de Loisir qui se déroulait au Zénith de Clermont, c’est un rendez- vous incontournable pour les passionnés de pêche.

On y rencontre la plupart des marques de matériel de pêche, de nautisme, des  voyagistes, des guides de pêche ainsi que des fédérations de pêches et bien d’autres encore.

Pour ma part, j’étais sur le stand de l’Aveyron « Aveyron Pêchez vrai ». Ce stand regroupait, le Comité Départemental du Tourisme, L’office de tourisme des Raspes et Muze, la Fédération de Pêche, ainsi que la Maison Familiale Rurale. L’objectif étant de présenter  tous les acteurs de la pêche dans notre département.

1 31

De nombreux visiteurs se sont arrêtés sur notre stand afin de récupérer, de discuter de la réglementation 2018, mais aussi pour obtenir des renseignements sur la pêche, l’hébergement, de guidages, de formations…

OT des Raspes organisait une tombola pour gagner deux jours de guidage en pension complète sur le lac de Pinet et Pareloup avec moi même.

2 28
Gaël Even était aussi présent sur notre stand afin de présenter les différentes techniques de pêche aux leurres, succès garanti !

8 14

Nouveauté cette année, était aussi présent Scarna Fising avec Antho et Canito, de nombreux jeunes youtubeurs sont venu leurs dires bonjour et discuter pêche et fabrication de leurres.

9 13

Merci à Canito pour se magnifique Goliath graphté au mon de mon entreprise, super cool. 

20180116 170047 2

Bass Boat Europe était aussi présent avec de nouveaux modèles.
4 28

5 25

De nombreux copains, anciens stagiaires m'ont fait le plaisir de passer sur le stand.

11 8

Paul Rouquette de Glob Fishing, Canito et Thos de Scarna Fishing et Kévin de Feeling Fishing.

Et comme souvent en Aveyron, la journée s'est terminée autour d'un verre dans la bonne humeur.

10 11

Avec plus de 26000 entrées, ce salon est une véritable réussite qui m’a permis de rencontrer de nombreuses personnes, un bon moyen de lancer la saison 2018.

Merci à tous d'être venu nous voir, cette année encore nous avons passé 3 jours fantastiques grasse à vous.

A bientôt au bord de l'eau

Jean-Mi
 

Retour à Méquinenza

Profitant des vacances de noël, nous sommes partis avec Christophe, Seb et Pilou faire une escapade pêche sous le soleil d’Espagne.

1 30

Christophe et Seb  y vont régulièrement, pour ma part cela faisait 18 ans que je n’y étais pas retourné.

A cette époque, je pêche avec un groupe de copain le silure et le black bass.

Pour ces trois jours, nous étions en mode percidé. Suivant les conseils de Loic Domergue qui guide sur cette zone, nous avons opté pour le lac de bas (une remontée rapide du lac de haut ayant calmé l’ardeur des poissons).

Nous allons prospecter la partie basse du lac à Fayon.

2 27

3 26

Un groupe de copain déjà sur l’eau depuis quelques jours nous confirme que l’activité du poisson n’est pas super importante.

Après un repérage minutieux des zones,  nous allons donc opter pour une pêche lente et minutieuse en verticale.

Shot009

Une belle zone bien encombrée (ancien pylone électrique et arbres) qui nous raportera pas mal de poissons

4 27

Les touches sont malgré tout assez nombreuses mais le taux de capture reste peu élevé et les poissons sont plutôt petits. Nous devons régulièrement modifier la forme des leurres, le poids et la couleur de la tête plombée, la vitesse de prospection pour capturer quelques poissons sur chaque zone.

5 24

6 24

Shot006

Une boule de poissons fourrages accompagnée par des sandres et perches

7 16

8 13

Les leurres productifs sont le one up shad 4 pouces colorie 58, keitech Easy Shinner  4p coloris chartreux ou naturel, mégabas hazedon et super spindle wormet et enfin big hammer.

14 8

 Les perches se montrent  assez joueuses sur un secteur précis et Seb et Pilou réussissent  une pêche de folie avec des poissons dépassant régulièrement les 40cm.

 

Shot007

Un gros banc de perche sous un arbres, là ça va cogner!

10 10

12 7

13 7

Au final, trois jours très agréables avec une grosse vingtaine de poissons au bateau par jour (résultat plutôt faible pour ce lac là), mais qu’importe, le plaisir de revenir pêcher en Espagne et la réflexion liée au faible niveau d’activité nous ont apporté beaucoup de plaisir.

Encore une fois, l'utilisation de l'échosondeur aura été primordiale afin de localiser les zones productives de pêches.

11 7

Pour les gros poissons, il faudra revenir une autre fois.

A bientôt au bord de l’eau

Jean-Mi 

Escapade en Extremadure

Cela faisait quelques années que je souhaitais découvrir la pêche dans la région d’Extrémadure, les photos de brochets et blak bass pouvant y être capturés m’ayant  longtemps fait rêver.

C’est donc durant les vacances de Toussaint que j’ai programmé avec Mathieu notre voyage.

Après 14 h de voiture, nous arrivons sur notre lieu d’hébergement à Poblèmo de Cijara (le bout du monde).

Pour ce séjour de 7 jours et l’immensité des 3 lacs à pêcher, nous avons fait appel à deux guides français : Sylvain Garza et Stéphane Quinton.

Sylvain nous guidera les 6 premiers jours, 3 jours sur Cijara (6500ha) et 3 jours sur Garcia Sola (3500ha). Stéphane nous recevra le dernier jour sur Orellana (5500ha).

Pour ce séjour, j’ai sélectionné les matériels modèles suivants :

Canne Yurai 210 MH 10-35 Casting pour pêche au crankin shads, jig, spinner et chateur bait.

Canne Yurai xh 20-60 casting pour pêche au shad en pélagique.

Deux cannes sigéki, une casting XH 20-110 pour pêche en plein eau au shad et une spining 5-25 pour le drop shot. Le tout associé aux moulinets SLX et  BCR 400HD garnie de tresse color braid et slide braid de 12 à 20ct. Pour le fluro, j’utiliserai le Ice de 40-80 centièmes.

1 29

Pour les leurres mon choix a été shad en 16 et 20 cm pour le brochet sur tête plombée de 15 à 30gr. Spinner spinaker de coloris clair en 14 gr, chater bait  pour bass et brochet en power fishing. Leurres de surface de type Mégalon, pour bass et brochet.

Durant les premiers jours sur Cijera, nous allons réaliser des pêches ultra rapides (en power au Mégalon et spinnaker) et allons enchaîner les captures de très jolis bas (40 à 52cm) et de quelques brochets (maxi 85cm). Puis des pêches plus lentes au jig écrevisse (Boogie craw) et drop nous donneront  aussi leur  lot de joli bass.

3 25

4 26

5 23

7 15

8 12

9 11

Les jours suivants à Garcia Sola, ce sera verticale, pélagique et pêche en plein eau au avec de nombreuses touches de brochets (maxi 87cm) au pro shad de Fox.

14 7

15 5

16 3

17 6

23415179 777061125828296 5216007736823273594 o

Banc d'ablettes accompagné de brochets

23472896 779324548935287 3149394335842588605 n

Touche d'un brochet en pélagique en direct

20 3

19 4

27 1

Surprise! un bareau ibérique pris en verticale par Sylvain

Le dernier jour à Orellana, se sera brochet  au LS très lent sur le fond (leurres storm) avec pour moi le plus joli poisson du séjour (brochet de 97cm)sur un leurres daiwa.

21 1

22 2

23 2

24 2

25 1

26

Au final, un séjour passionnant, une pêche pas évidente ou chaque jour nous avons dû nous remettre en question et aborder une pêche différente, tantôt rapide, tantôt lente, avec à chaque fois de bons résultats.

L’apport du guide nous a paru indispensable tant les sites de pêches sont immenses et les techniques spécifiques. Les poissons n’étant pas répartis de manière homogène, il est très facile de passer à côté de la pêche.

28 1

Les paysages sont diversifiés  d’un lac à l’autre et c’est très dépaysant par apport à notre Aveyron natal.

Je n’ai maintenant qu’une envie, y retourner rapidement.

A bientôt au bord de l’eau.

Jean-Michel Bauguil, guide de pêche spécialisé carnassiers.


 [JMB1]

La prospection, travail quotidien d’un guide de pêche

La prospection, travail quotidien d’un guide de pêche

Profitant de deux jours de repos, nous avons décidé avec  Loic et Eddy (tout deux guides de pêches), d’aller prospecter un plan d’eau dans un département limitrophe dont nous avons entendu le plus grand bien pour sa population  de brochet.

Photo 4

Ce plan d’eau d’environ une centaine d’hectares est uniquement praticable au moteur électrique.

Le premier jour nous allons nous concentrer sur la pêche de bordure ou se trouve une végétation aquatique plutôt dense,  je vais utiliser le spinnaker ½, ainsi que le Itoka 210 F monté sur une canne Yurai C 210 H (10-35gr), nous aurons une dizaine de touche avec uniquement la capture d’un poisson d’environ 60cm.

P7210006

 Les brochets ne semblent pas mordeurs malgré une météo plutôt favorable (nous prendrons d’ailleurs un orage titanesque en milieu d’après midi qui me permettra  de tester l’étanchéité de ma combine Hydro Gear).

Photo 2

Le lendemain Eddy nous rejoint, nous décidons de pêcher  en plein eau afin de voir si des poissons plus jolis sont postés.

Pour cette pêche j’utiliserais  une canne Yurai casting 240 XH (20-60gr) plus moulinet casting BCR 400 HD  et les leurres Zigra 130F, Itoka 210F, Dogora Wake 170F et leurres souples G Bump 14cm. 

Photo 0

En milieu de matinée Loic prend un joli poisson de 83 cm au jerk flottant.

Photo 5

Nous enregistrons en suite deux ou trois suivis de jolis brochets sans arriver à les faires mordes. En début d’après midi, Eddy capture un joli brochet de 88 cm au Itoka 210 Peacok.

Photo 6

P7220023

Photo 7

P7220033

Pour ma part je me contenterais de petit 65cm pris au leurre souple sur tête plombée G Fish Pike 15gr.

Photo 8

Sur la fin d’après midi, nous enregistrerons encore quelques suivis sans touches.

Qu’importe, l’objectif est atteint, notre prospection nous à permis de prendre des points de repaires sur ce magnifique plan d’eau en vue de nos futurs guidages.

Photo 9

A bientôt au bord de l’eau